22 novembre 2009 7 22 /11 /novembre /2009 17:32

Boulevard des crimes

Pierre Christin, Annie Goetzinger
Dargaud, octobre 2009

Voici le dernier album d’une de mes séries préférées.
Après la seconde guerre mondiale, Edith Hardy se retrouve veuve de son militaire de mari et ouvre une agence de détective privé dans le 12e arrondissement de Paris afin de gagner sa vie. Elle est futée, classe et faussement froide comme une héroïne hitchcockienne ; regardez-là descendre en varappe dans les fossés de Vincennes en bas couture et talons aiguille ! Elle est assistée par le jeune Victor, le fils de sa concierge qui devient rapidement un détective téméraire. D’autres personnages secondaires interviennent aussi dans les histoires, comme Rosa la jeune journaliste communiste dont le papa est ouvrier chez Renault. Le dessin est élégant, la couleur pastel, la mise en page dynamique et l’ambiance ultra rétro.A travers les albums, on suit l’histoire de l’après-guerre qui se mêle aux faits divers.


Dans le tome 6, Boulevard des crimes, qui se déroule en 1956, Edith enquête sur des meurtres en pleine représentation théâtrale. Dans le même temps, elle apprend qu’un attentat se prépare contre le Général de Gaulle. Je ne vous en dis pas plus...

Pour les nostalgiques du Babyboom qui aiment les énigmes policières, l’histoire et les dessins très léchés.



7 planches à découvrir chez Dargaud.

Si cette série vous intéresse vous pouvez lire un billet chez GL sur l'album Banlieue blanche, banlieue rouge.


commentaires

:0091: :0010: :0085: 08/12/2009 12:56


fatiguée ...des contrôles en vue....etc etc.....pfff....à traduire...et
bonne journée...j'espère que tu vas bien....toi....


loralie 30/11/2009 08:52


Très sexy ce detective ^^

j'aime les énigmes policière, ça me plairait sans doute, et j'aime le style de dessin ^^

bonne journée


:0091: :0010: :0085: 29/11/2009 19:09


hello et très bonne soirée........tout simplement  


Linda et Picasso ::0071::0079:: 29/11/2009 11:04


un pt coté Marilyn ...
Demain c'est soit la fin d'un soucis soit le début d'un tracas ...
alors passage rapide ...noyée entre pluie ... et rangements des papiers administratifs ...
chez moi c'est ...


Victor HUGO   (1802-1885)



J'aime l'araignée
J'aime l'araignée et j'aime l'ortie,
Parce qu'on les hait ;
Et que rien n'exauce et que tout châtie
Leur morne souhait ;

Parce qu'elles sont maudites, chétives,
Noirs êtres rampants ;
Parce qu'elles sont les tristes captives
De leur guet-apens ;

Parce qu'elles sont prises dans leur oeuvre ;
Ô sort ! fatals noeuds !
Parce que l'ortie est une couleuvre,
L'araignée un gueux;

Parce qu'elles ont l'ombre des abîmes,
Parce qu'on les fuit,
Parce qu'elles sont toutes deux victimes
De la sombre nuit...

Passants, faites grâce à la plante obscure,
Au pauvre animal.
Plaignez la laideur, plaignez la piqûre,
Oh ! plaignez le mal !

Il n'est rien qui n'ait sa mélancolie ;
Tout veut un baiser.
Dans leur fauve horreur, pour peu qu'on oublie
De les écraser,

Pour peu qu'on leur jette un oeil moins superbe,
Tout bas, loin du jour,
La vilaine bête et la mauvaise herbe
Murmurent : Amour !


bisous et bon dimanche ici pluie pluie et ...pluie


:0091: :0010: :0085: 29/11/2009 08:38


Hello très bon dimanche...le soleil est au RV ....je rêve de 20° au moins !!


La BD et nous c'est une boîte à souvenirs communs ; nostalgiques, lecteurs passionnés ou occasionnels, collectionneurs d'illustrés ou rois du gag, ce blog est le vôtre.

m_LLT2.jpg

LLT était documentaliste dans un collège et écrivait des critiques de livres jeunesse sous son vrai nom Patricia CHATEL.

Elle a quitté Rueil-Malmaison pour sa dernière demeure au Père Lachaise.

Merci à Marlène pour son avatar.

GL continue le soutien technique afin que son blog ne tombe pas aux oubliettes. 

Nota : le blog est en pause et les commentaires modérés

Pour les pubs c'est maintenant imposé par la plateforme... il vaut mieux éviter de cliquer dessus : messages faux lors des alertes !

La vidéo hommage

L'hommage de GL à LLT prononcé lors de la cérémonie d'adieu.