13 février 2011 7 13 /02 /février /2011 10:52

 

Beaucoup d'entre vous connaissent Marlène par son blog A lot of Tralala et j'aime rappeler que c'est elle qui a créé mon avatar. Mais saviez-vous qu'elle illustre également des albums pour enfants ?

Je vous laisse découvrir C'est ma fête ! une histoire de saison, joliment racontée par Anne-Claire Lévêque.


Clic sur la couverture pour l'agrandir.

c'est ma fete couv

Anne-Claire Lévêque &  Marlène, C’est ma fête !, Chouetteditions.com, décembre 2010,

36 p. 17x17 cm – 6,70 €. A partir de 7 ans.

 

 

Valentin aime beaucoup son prénom qu’il tient de son arrière grand-père, sauf le 14 février. Ce jour-là, il aimerait bien sécher l’école mais sa mère n’est guère compatissante. Sur le chemin, il voit des cœurs plein les vitrines et une institutrice l’accueille par un « Bonne fête mon petit cœur ! ». Arrivé en classe, il pense être tranquille mais tous les élèves sont hilares. Sur le tableau, Emilie la farceuse a dessiné un cœur avec l’inscription : « Valentin, le roi des amoureux ». Excédé, le garçon sort en claquant la porte et se retrouve à devoir expliquer son geste à Monsieur Froment, le directeur. Soudain, le téléphone sonne, interrompant le récit des aventures de son bisaïeul :

Je comprenais vraiment plus rien. Madame Froment perdait ses os et en plus, elle allait avoir un bébé ? N’importe quoi ! J’ai senti mon arête de poisson revenir au fond de ma gorge. Je ne savais plus quoi faire. Décidément, tout allait de travers aujourd’hui.

 Sur un sujet délicat et inhabituel (un prénom en héritage un peu lourd à porter), l’auteure nous raconte une histoire tout en rebondissements. Les dialogues sont tendrement humoristiques et les revirements de situation, inattendues. Les illustrations pleine page vivement colorées et les personnages, expressifs jusque dans leurs postures, évoquent le dynamisme de la bande dessinée.

Un petit album souple à offrir aux Valentins et Valentines à partir de sept ans.

Extrait de l'article publié sur le site Encres Vagabondes.

 

 

C'est ma fête ! ill. Marlène


Marlène est illustratrice pour la presse magazine, la bande dessinée et les livres d’enfants. Plusieurs projets sont en cours de réalisation dont un album avec l’écrivain Arthur Ténor. Son book est consultable en ligne.

 

 

C'est ma fête ! ill. Marlène


Anne-Claire Lévêque est journaliste et auteure pour la jeunesse. Elle a publié plusieurs ouvrages chez divers éditeurs dont Le Rouergue, Belin jeunesse et a été finaliste du prix des Incorruptibles en 2006 pour Ou est passé mon cœur ? Deux albums sont à paraître en septembre 2011.

 

Chouetteditions.com est un éditeur québécois de livres électroniques pour la jeunesse. Toutefois, certains titres sont également disponibles en version papier. C’est le cas pour  

C’est ma fête !

 

Vous pouvez lire le premier chapitre ici.

 


7 février 2011 1 07 /02 /février /2011 10:58

De l’utilité des Donuts

 

Who needs donuts ? est devenu un classique au Etats-Unis, depuis sa publication en 1973. A l’initiative des éditions Actes Sud, cet album est traduit en français pour la première fois.

Sam est un petit garçon qui a tout pour être heureux, mais il a une énorme envie de donuts, ces beignets ronds et sucrés dont sont friands les américains. Pour satisfaire sa gourmandise, il enfourche son tricycle et se rend à la ville. Il y rencontre Monsieur Bikferd, collecteur de donuts, qui aurait bien besoin d’un coup de main. Avec l’aide de Sam, le chariot se remplit et le garçon peut s’empiffrer à son aise. Un vrai bonheur ! jusqu’à ce que Monsieur Bikferd tombe amoureux d’Annie-les-Bretzels…

A partir d’un argument très simple à la morale tendrement naïve – « A quoi bon les donuts quand on a l’amour ? » – l’auteur crée un univers graphiquement délirant. Les illustrations en noir et blanc, à la manière des dessins humoristiques, sont truffées de détails qui emplissent les pages : des textes apparaissent sur les devantures, véhicules, ou journaux lus par les habitants des maisons (« Prière de ne pas parler au bus pendant que le chauffeur lui indique l’itinéraire »), et la ville grouille de personnages et d’animaux plus ou moins fantastiques (chien chaussé de baskets ou oiseaux à tête de cheval). Impossible de tout regarder en une seule fois sans pleurer de fatigue oculaire ou de rire. Aussi à chaque fois que le lecteur consulte l’album, il découvre de nouvelles scènes et des textes absurdes et drôles surgissent de recoins inattendus.
A des degrés divers, cet ouvrage est lisible par les enfants aussi bien que par les adultes.

Mark Alan Stamaty, né à New-York en 1947, est dessinateur de presse, auteur de bandes dessinées et de livres pour enfants.

 

Article paru sur le site littéraire Encres-Vagabondes.com.

 


Un clic sur l'image pour l'agrandir

De l’utilité des Donuts

 

Mark Alan Stamaty, De l’utilité des Donuts, trad. de l’anglais par Mariette Cousty, Actes Sud BD,

novembre 2010. 40 p. ; 25,2 x 23 cm. 14,00 €.

 


La BD et nous c'est une boîte à souvenirs communs ; nostalgiques, lecteurs passionnés ou occasionnels, collectionneurs d'illustrés ou rois du gag, ce blog est le vôtre.

m_LLT2.jpg

LLT était documentaliste dans un collège et écrivait des critiques de livres jeunesse sous son vrai nom Patricia CHATEL.

Elle a quitté Rueil-Malmaison pour sa dernière demeure au Père Lachaise.

Merci à Marlène pour son avatar.

GL continue le soutien technique afin que son blog ne tombe pas aux oubliettes. 

Nota : le blog est en pause et les commentaires modérés

Pour les pubs c'est maintenant imposé par la plateforme... il vaut mieux éviter de cliquer dessus : messages faux lors des alertes !

La vidéo hommage

L'hommage de GL à LLT prononcé lors de la cérémonie d'adieu.