17 janvier 2009 6 17 /01 /janvier /2009 18:12

La blonde et pulpeuse hôtesse apparaît officiellement dans le Journal de Spirou le 26 février 1970 sous le crayon du dessinateur belge François Walthéry ; les premiers scénarios sont écrits par Peyo (le créateur des Schtroumpfs) et par la suite d’autres scénaristes non moins prestigieux (Raoul Cauvin, Gos, Maurice Tillieux…) se partageront les aventures de Natacha.

D’allure sage à ses débuts, elle devient de plus en plus sexy au fil des albums sans toutefois dépasser les limites de la bienséance. Dotée d’un caractère bien trempé elle use parfois de ses charmes pour obtenir ce qu’elle désire. Célibataire endurcie, elle est toutefois soutenue dans ses péripéties par le Stewart Walter qui travaille dans la même compagnie aérienne.
Les aventures, liées aux différents voyages, mêlent action et humour et se déroulent dans des lieux réels ou imaginaires.
Depuis 1991, les albums de Natacha (21 à ce jour) sont édités par Marsu-Productions tandis que Walthéry réserve quelques dessins plus coquins de son héroïne à des éditions pour adultes.



A voir : le site officiel de Natacha, peu documenté mais esthétiquement fort réjouissant.


 

 

Merci à Joëlle pour cet hommage à Natacha. Si vous désirez voir d'autres dessins de Joëlle, c'est ici.

commentaires

Emma 06/02/2011 16:09



Oh oH oH.... bizarre comme mon esprit avait bien gardé en tête cette histoire de détails coquins!!!! J'étais pourtant enfant que je me plongeais dans ces BD... faut avouer que Natacha
représentait la parfaite PIn UP, super sexy et qui le sait et sait en user... un parfait exemple pour une petite fille bien sage!



zordar 02/03/2009 12:33

Ca me rappelle quand je lisais les Spirou que mon meilleur copain me prêtait par carton de cinquante !

Ambre 02/03/2009 12:28

Je l'avais presque oubliée, Natacha... Mais c'est vrai que je l'ai toujours beaucoup aimée, notamment parce qu'à l'époque où je découvrais la BD, les héroïnes étaient assez rares et j'en avais un peu marre de tous ces mecs (Astérix, Tintin, Buck, Gaston et tous les autres). Depuis, j'ai appris qu'on trouvait indécent de représenter des "femmes formées" dans ce qui constituait à l'époque de la littérature jeunesse (d'où l'existence, et je ne vais pas m'en plaindre) d'Isabelle).Une rencontre très sympa ce week-end puisqu'elle m'a permis de découvrir ton blog.Ambre

TAILLE-CRAYON 25/02/2009 11:37

j'ai spirou.... bécasine et tin en taille-crayon 3 belles pièces en bois mais les personnages de BD en taille-crayon sont rare..... J aimerais avoir le capitaine........ lorent et ses 2850 tailleS-crayon...

Francky (Kikojo) 27/01/2009 16:18

Ola LLT !Tout d'abord merci à GL et Moyra pour t'avoir recommandé notre blog ;)Il est vrai que je ne connaissais pas le tien, nous sommes tellement nombreux sur la toile mais je vois que nous avons plus ou moins les mêmes copains dont Joëlle que je félicite pour sa Natacha très réussie ^_^Jojo ne dessine pas de BD mais ça n'empêche pas que nous les aimons, surtout celles pour les grands gamins comme nous ;o))Bonne continuation, merci et au plaisir

La BD et nous c'est une boîte à souvenirs communs ; nostalgiques, lecteurs passionnés ou occasionnels, collectionneurs d'illustrés ou rois du gag, ce blog est le vôtre.

m_LLT2.jpg

LLT était documentaliste dans un collège et écrivait des critiques de livres jeunesse sous son vrai nom Patricia CHATEL.

Elle a quitté Rueil-Malmaison pour sa dernière demeure au Père Lachaise.

Merci à Marlène pour son avatar.

GL continue le soutien technique afin que son blog ne tombe pas aux oubliettes. 

Nota : le blog est en pause et les commentaires modérés

Pour les pubs c'est maintenant imposé par la plateforme... il vaut mieux éviter de cliquer dessus : messages faux lors des alertes !

La vidéo hommage

L'hommage de GL à LLT prononcé lors de la cérémonie d'adieu.