18 août 2010 3 18 /08 /août /2010 15:13

Scénario : Marguerite Abouet, Dessin : Mathieu Sapin d’après l’univers de Clément Oubrerie.

Gallimard jeunesse, juin 2010 – 48 p. 9,90 €. A partir de six ans.


 

akissi, Mathieu SapinAkissi est une BD pour enfants que j'ai bien appréciée et j'ai écrit un article pour la revue Encres Vagabondes. Avec l'autorisation du rédacteur en chef, je le reproduit pour vous, mes chers BDbloggers. Pas de planche aujourd'hui car j'ai prêté l'album mais je vous préviendrai de la mise à jour. J'espère que l'article vous donnera envie de l'offrir à vos enfants ou de l'emprunter à la médiathèque.

 

 

 

Akissi, M. Abouet, M. Sapin

 

 

Marguerite Abouet est la scénariste heureuse d’Aya de Yopougon, une série à succès sur le quotidien d’une jeune Ivoirienne dans un quartier populaire d’Abidjan. Avec Akissi, elle revient sur son enfance, toujours dans le quartier de Yopougon, pour un premier album destiné aux jeunes bédéphiles. L’auteure a pêché dans ses souvenirs personnels pour narrer les aventures de cette petite fille, garçon manqué au caractère bien trempé, curieuse, têtue et peu encline à l’obéissance. Marguerite Abouet n’était pas une enfant sage, pour notre plus grand plaisir.

 

Dans un format de sept histoires de six planches, Akissi, son frère Fofana et son ami Edmond vivent le quotidien de ce quartier pittoresque, mélange de modernité et de tradition, à hauteur d’enfants. Ainsi, Akissi réside dans une maison confortable, son père est en costume cravate tandis que sa mère porte le vêtement traditionnel. Les autres enfants, moins nantis, font la queue devant sa porte pour regarder la télé lorsque les parents ont le dos tourné.

Sa curiosité la conduit à des expériences risquées que l’on peut, sans conteste, qualifier de grosses bêtises : elle dispute un poisson à un chat, emprunte le bébé des voisins pour jouer à la poupée ou adopte son ver solitaire. Mais Akissi et ses amis ont aussi la candeur de leur âge et sont convaincus que leur ballon égaré a été avalé par un voisin bossu.

 

Décors réalistes sans folklore ni misérabilisme, expressions du cru, dessin tout en rondeur au charme éloquent font de ce premier album une jolie réussite qui devrait enchanter les enfants à partir de six ans à condition que les parents leur en laissent le temps.

 

 

Pour en savoir plus et feuilleter quelques planches, un petit tour chez  

 Gallimard jeunesse.

 


commentaires

Maitre Po, devin 22/11/2010 00:47



À partir de 6 ans... je remplis les conditions !


(de peu...)


 


Si en plus, il y a des chats, je devrais être enchanté, moi aussi ^^



Lmvie 10/10/2010 14:11



Je vous souhaite une douce pause



Linda & Picasso ::0079::0071:: 24/09/2010 19:01



passe une bonne soirée , j'espère que tu vas bien?


 bon we bisous



K.BENJAMIN 21/09/2010 15:03



Bonjour LLT?


Je suis passé te saluer et prendre de tes nouvelles. Pour l'histoire d'Akissi, elles est très belle. J'aime les couleurs, mais pas le dessin. Comme quoi, à chacun ses goûts. Bonne journée.



Louis CHATEL alias Gros Louis 18/09/2010 19:24



J'avais oublié de laisser une trace de mon passage ?


Pourtant j'avais déjà lu, l'article et l'album qui d'ailleurs sont excellents tous les 2 :0085:



La BD et nous c'est une boîte à souvenirs communs ; nostalgiques, lecteurs passionnés ou occasionnels, collectionneurs d'illustrés ou rois du gag, ce blog est le vôtre.

m_LLT2.jpg

LLT était documentaliste dans un collège et écrivait des critiques de livres jeunesse sous son vrai nom Patricia CHATEL.

Elle a quitté Rueil-Malmaison pour sa dernière demeure au Père Lachaise.

Merci à Marlène pour son avatar.

GL continue le soutien technique afin que son blog ne tombe pas aux oubliettes. 

Nota : le blog est en pause et les commentaires modérés

Pour les pubs c'est maintenant imposé par la plateforme... il vaut mieux éviter de cliquer dessus : messages faux lors des alertes !

La vidéo hommage

L'hommage de GL à LLT prononcé lors de la cérémonie d'adieu.